Le lancement de nouveaux services comme le HomeKit d'Apple, Google Home, Amazon Echo et Echo Dot en Europe va sans aucun doute participer à l’adoption de la maison connectée. C’est pourquoi les marques proposant des produits dits « domotiques » se doivent d’être prêtes à s’intégrer directement avec ces types de services. Mais il y a un autre facteur clé qui sera très important dans l'adoption de la technologie pour rendre sa maison intelligente…

Je pense que ce sont les prestataires de services comme les opérateurs télécom et les fournisseurs d’électricité qui seront la clé vers l'adoption massive de la gamme complète des technologies dédiées à la maison intelligente. Tous ces secteurs cherchent à étendre le nombre de services qu’ils peuvent fournir et tous sont désireux de réduire la perte de clients.
Cette technologie leur permet de faire les deux en regroupant la sécurité et la domotique pour augmenter la valeur de leurs forfaits clients et en offrant des services de surveillance Cloud, des rapports plus détaillés sur la consommation d'énergie et dans l’avenir, peut-être même, une tarification basée sur la demande, avec commande à distance de certains appareils pour aider à contrôler les dépenses d’énergie.
De plus, il faut également tenir compte des exigences législatives de l'U.E pour le déploiement des compteurs intelligents afin que les fournisseurs d’énergie accèdent à la technologie du « dernier kilomètre » pour les connecter à leurs systèmes de facturation. Un tel mandat et une telle exigence légale constituent un incitatif majeur pour que les fournisseurs de services investissent pour le développement de la maison connectée.

Le challenge
L’industrie européenne fait confiance à la technologie Zigbee comme option privilégiée pour la connectivité entre les compteurs intelligents et les connexions Internet. Cependant, d'autres appareils utilisent couramment la norme Z-Wave et le WiFi. Ainsi, pour pouvoir fournir une solution simple à leurs clients, les fournisseurs de services doivent proposer des appareils liés à la connectivité, tels que des routeurs-modem et des box connectées qui fonctionnent avec ces protocoles, mettre à disposition des produits attractifs et soutenir les consommateurs pendant toute la durée de vie des produits.
Au moment où la sécurité est au coeur des préoccupations des consommateurs concernant la domotique, offrir une solution toute prête réduit également le risque pour les fournisseurs de services d’opter pour du « low cost » avec support limité en espérant que toutes défaillances dans l’intégration, sera identifiée au cours du développement. Je suis confiant dans la prédiction que les partenariats de marque entre les entreprises spécialistes des solutions WiFi et les fournisseurs de services seront la clé pour débloquer véritablement le marché de la maison intelligente de l'avenir.