Cookies
Notre site web utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez notre politique d'utilisation des cookies.
En savoir plus
Accepter

Switch administrable Gigabit L2 10 ports

DGS-3000-10TC

Partager

Le DGS-3000-10TC, qui fait partie de la famille Layer 2 de la gamme de switches administrables D-Link, offre un accès câblé de l'ordre du Gigabit sur les réseaux Metro et Campus. Le DGS-3000-10TC est conçu sous forme de rack 1U adapté aux armoires de télécommunication des entreprises et prestataires de services, pour optimiser les performances du réseau, sans compromis sur la fiabilité et la sécurité. La technologie verte diminue les coûts énergétiques en réduisant la consommation électrique, sans nuire aux performances.

Mise en réseau fiable

Tous les ports Ethernet du DGS-3000-10TC prennent en charge la protection contre la surtension/le foudroiement (6kV max.). Cette fonction protège le switch contre les surtensions dues au foudroiement ou à un mauvais câblage électrique, lorsque les câbles Ethernet sont à nu dans des espaces ouverts, comme c'est notamment le cas dans les anciens immeubles. Concernant le basculement Ethernet, le DGS-3000-10TC prend en charge les protocoles STP 802.1D, RSTP 802.1w et MSTP 802.1s pour permettre la sauvegarde automatique des accès au pont. Ces fonctions garantissent l'envoi et la réception de trames, même en cas de panne du réseau. Dans les environnements critiques pour la mission, les switches prennent également en charge la commutation de protection annulaire Ethernet (ERPS) proITU-I G.8032. Le trafic peut ainsi être redirigé autour de l'anneau dans les 50 millisecondes, ce qui minimise l'interruption du service. La détection de rebouclage (LBD) D-Link est une fonction de détection de boucle sans protocole, qui empêche les événements de boucle de provoquer une congestion sur des segments de réseau incontrôlés, tels que des switches ou des réseaux clients non administrés. Le DGS-3000-10TC prend également en charge l'agrégation de liens 802.1AX et 802.3ad, qui permet de regrouper plusieurs ports en parallèle dans le but d'augmenter la bande passante et la redondance, pour une excellente disponibilité et un partage de charge performant dans un environnement multi-clients.

L'empilage virtuel réduit le nombre d'adresses IP nécessaires sur un réseau en configurant jusqu'à 32 périphériques devant apparaître sous forme d'unité unique ayant une seule adresse IP. Cette fonction simplifie la gestion du réseau pour les petits groupes de travail, tout en offrant la possibilité d'ajouter des switches sans câblage particulier.

Sécurité robuste, disponibilité maximale

Le DGS-3000-10TC dispose de diverses fonctions d'authentification des utilisateurs/périphériques, notamment 802.1X, WAC1 et MAC. Les fonctions WAC1 et MAC sans client simplifient la mise en œuvre de l'authentification des utilisateurs/périphériques sur un réseau pour les responsables informatiques. Elles permettent également aux administrateurs de contrôler la sécurité, sans installer de logiciel client sur chaque périphérique en réseau, une fonction particulièrement importante pour les appareils ne pouvant pas accueillir de logiciel. Pour plus de sécurité, le DGS-3000-10TC prend également en charge Compound Authentication1. Les responsables informatiques peuvent ainsi choisir entre plusieurs méthodes d'authentification pour chaque périphérique. L'authentification et l'autorisation basées sur un hôte pouvant être sélectionné permettent de contrôler précisément l'accès de chaque périphérique au réseau. Pour les applications avancées, les switches offrent également des informations comptables sur RADIUS et TACACS en vue de l'intégration de services back-end, tels qu'un système de facturation ou un contrôle avancé des utilisateurs/périphériques. Sur les réseaux critiques pour la mission, le DGS-3000-10TC prend en charge une fonction de liaison d'adresses et d'interfaces stricte, via l'association des adresses IP et MAC sur les ports (IMPB) et la prévention de l'usurpation ARP, afin de protéger les réseaux contre les attaques de type usurpation Man-In-The-Middle ou ARP.

Pour que le réseau reste très disponible, le DGS-3000-10TC utilise le moteur de sécurité D-Link, qui gère le processeur et garantit que votre réseau reste actif, même s'il est surchargé de trafic malveillant (vers ou virus). Les switches prennent également en charge la fonction de dépistage DHCP, qui filtre les propositions DHCP non autorisées provenant de serveurs ou routeurs DHCP indésirables. Les autres fonctions de sécurité, telles que la prévention des attaques via BPDU, la prévention des attaques via DoS et le filtrage des paquets de niveau 3 (L3), aident à éliminer les fuites dues aux failles de sécurité des protocoles ou comportementales.

Services Triple Play

Le DGS-3000-10TC dispose de toutes les fonctions de multidiffusion L2, y compris la surveillance du trafic IGMP/MLD, Fast Leave et le filtrage. Grâce à la multidiffusion L2, les switches peuvent gérer le service IPTV de plus en plus demandé. La surveillance du trafic IGMP/MLD, quant à elle, peut être utilisée par plusieurs souscripteurs d'IPTV sur une même interface physique, tandis que le réseau local virtuel ISM enregistre les flux de multidiffusion transitant sur un réseau local virtuel de multidiffusion afin d'économiser de la bande passante sur le réseau fédérateur. Les profils de réseau local virtuel ISM permettent aux utilisateurs d'associer ou de remplacer les profils des canaux des ports de souscription à la fois rapidement et facilement. Le DGS-3000-10TC prend également en charge l'authentification IGMP, qui permet d'éviter les souscriptions IPTV indésirables en authentifiant les Set Top Boxes, ainsi que le basculement de canal afin de sécuriser les bénéfices des fournisseurs d'accès Internet (FAI).

Par ailleurs, le DGS-3000-10TC dispose des fonctions de Qualité de service (QoS) qui permettent aux FAI de proposer des services triple play de haute qualité de manière fiable. La classification souple des paquets peut reposer sur divers champs d'en-tête ou sur le contenu de paquets personnalisés afin d'aider les administrateurs à attribuer des priorités au trafic réseau. Les marqueurs tricolores bi-taux et mono-taux (trTCM/srTCM) permettent de classer les flux de trafic en groupes conformes et non conformes, afin de garantir une bande passante minimale aux paquets prioritaires. La fonction de contrôle de bande passante permet aux FAI de définir les débits en liaison montante/descendante de chaque port, avec une précision minimale de 64 kbits/s.

Entretien et dépannage faciles

Le DGS-3000-10TC dispose des fonctions OAM (Opérations, Administration et Gestion) essentielles pour aider les FAI à réduire la charge de travail liée à l'entretien et au dépannage. Les diagnostics des câbles affichent l'état des câbles Ethernet et permettent de localiser les erreurs à distance, d'où une réduction des frais d'assistance sur place. La Gestion de défaillance de connectivité (CFM) 802.1ag est un outil pratique pour les administrateurs, qui peuvent suivre et dépanner les réseaux d'un bout à l'autre de la chaîne de service. Ils peuvent ainsi contrôler la connectivité, isoler les problèmes de réseau et identifier les clients concernés. La fonction D-Link Unidirectional Link Detection (DULD) permet de détecter une connexion à fibre unidirectionnelle rompue, pour améliorer la stabilité de l'infrastructure des fibres dans un réseau métropolitain.

IPv6-Ready

Le DGS-3000-10TC est IPv6-ready ; il prend en charge diverses fonctions IPv6, notamment la surveillance du trafic MLD, WAC1, l'ACL/QoS IPv6 et IMPBv6, pour garantir l'intégration en souplesse des réseaux de dernière génération. Le DGS-3000-10TC prend également en charge la fonction de double-pile IPv4/v6, qui permet au switch de servir de pont entre les réseaux IPv4 et IPv6. Enfin, tous les DGS-3000-10TC sont certifiés IPv6-Ready, ce qui garantit une interopérabilité pour les environnements IPv6.

Caractéristiques techniques

Interface

Ports

  • 8 ports 10/100/1000BASE-T
  • 2 ports 10/100/1000BASE-T/SFP combinés

Port de console

  • RJ-45

Performances

Capacité de commutation

  • 20 Gbits/s

Débit de transmission des paquets : 64 octets

  • 14,88 Mbits/s

Table d’adresses MAC

  • 16 000 entrées

DRAM pour processeur

  • 128 Mo

Mémoire tampon de poche 

  • 1,5 Mo

Mémoire flash

  • 32 Mo

Trame Jumbo

  • 12 288 octets

Physique

MTBF (temps moyen entre défaillances)

  • 711 565,6 heures

Niveau sonore

  • 33,8 dB

Dissipation thermique

  • 56,26 Btu/heure

Entrée d’alimentation

  • Alimentation électrique universelle interne, entrée 100 à 240 V CA, 50 à 60 Hz

Consommation maximale d'énergie

  • 16,5 W

Dimensions (L x P x H)

  • 228,5 x 195 x 44 mm

Poids

  • 1,11 kg

Ventilation

  • Ventilateur intelligent (s'active à > 26 ˚C ; s'éteint à < 20 ˚C)

Protection contre la surtension

  • Tous les ports Ethernet prennent en charge la protection contre la surtension (6 kV max.), conformément à la norme CEI61000-4-5 10/700us

Température de fonctionnement

  • 0 à 50 °C

Température de stockage

  • -40 à 70 °C

Humidité en fonctionnement

  • 10 % à 90 % d'humidité relative

Humidité pendant le stockage

  • 5 % à 90 % d'humidité relative

Émission (EMI)

  • CE, FCC, IC, C-Tick, VCCI, BSMI

Sécurité

  • CB, UL/cUL, BSMI

Certifications

  • Logo IPv6-Ready Phase 2

 

Caractéristiques du logiciel

 

Empilage virtuel

  • Single IP Management D-Link
  • Jusqu'à 32 unités par pile virtuelle

 

Fonctions L2

  • Table de 16 000 adresses MAC
  • Flow Control (Contrôle de débit) :
    • Contrôle de flux 802.3x
    • Prévention du blocage en tête de file
    • Jumbo Frames jusqu'à 12 000 octets
    • Protocoles STP :
      • 802.1D STP
      • 802.1w RSTP
      • 802.1s MSTP
      • Filtrage via BPDU
      • Restriction de la racine
      • Détection de rebouclage
      • Agrégation de liens :
        • Conforme aux normes 802.1AX et 802.3ad
        • Max. 5 groupes, 8 ports par groupe
        • Mise en miroir des ports :
          • Prise en charge de 1 groupe
          • Prise en charge de un-un, plusieurs-un, en fonction du débit (ACL)
          • ERPS (Commutation de protection annulaire Ethernet)
          • Protocole L2PT

 

Multidiffusion L2

  • Surveillance du trafic IGMP :
    • Surveillance IGMP v1/v2, détection v3
    • Prise en charge de 1024 groupes
    • IGMP avec rebouclage Fast Leave sur port/hôte
    • Suppression des rapports
    • Authentification IGMP
    • Rapports de proxy IGMP/MLD
    • Multidiffusion sur IP limitée (filtrage IGMP)
    • Surveillance du trafic MLD :
      • Détection MLD v1, MLD v2
      • Prise en charge de 1024 groupes
      • MLD avec rebouclage Fast Leave sur hôte

 

Réseau local virtuel

  • Groupe VLAN :
    • Max. 4094 réseaux locaux virtuels
    • VLAN par port
    • VLAN par adresse MAC
    • GVRP :
      • Max. 255 réseaux locaux virtuels dynamiques
      • Réseau local virtuel avec protocole 802.1v
      • Réseau local virtuel étiqueté 802.1Q
      • Double réseau local virtuel (Q-in-Q) :
        • Q-in-Q par port
        • Q-in-Q sélectif
        • Réseau local virtuel ISM
        • Translation de réseau local virtuel
        • Réseau local virtuel vocal
        • Jonction du réseau local virtuel
        • Réseau local virtuel asymétrique

 

Fonctions L3

  • Prise en charge de 1024 entrées ARP
  • ARP gratuite
  • Détection du voisinage (ND) IPv6
  • Route par défaut

 

Qualité de service (QoS)

  • 8 files d'attente par port
  • DSCP
  • 802.1p
  • Bandwidth Control (Contrôle de la bande passante) :
    • Par port (entrée/sortie, précision minimum de 64 Kbits/s)
    • Par flux (entrée/sortie, précision minimum de 64 Kbits/s)
    • Contrôle de la bande passante par file d'attente de sortie (précision minimum de 64 Kbits/s)
    • Gestion des files d’attente :
      • File d'attente de priorité stricte (SPQ)
      • Weighted Round Robin (WRR)
      • DRR (Deficit Round Robin)
      • SPQ + WRR
      • Prise en charge des actions suivantes pour les flux :
        • Balise de priorité 802.1p (commentaire)
        • Balise TOS/DSCP (commentaire)
        • QoS temporelle
        • Marqueur tricolore
          • trTCM
          • srTCM
          • CoS basée sur :
            • Files d'attente prioritaires 802.1p
            • ID VLAN
            • Adresse MAC
            • Type Ether
            • Adresse IPv4/v6
            • Classe de trafic IPv6
            • Étiquette de flux IPv6
            • DSCP
            • Protocol Type (Type de protocole)
            • Port TCP/UDP
            • Contenu des paquets personnalisable

 

Liste de contrôle d'accès (ACL)

  • Listes de contrôle d'accès basées sur :
    • Port du switch
    • Priorité 802.1p
    • ID VLAN
    • Adresse MAC
    • Type Ether
    • Adresse IPv4/v6
    • Classe de trafic IPv6
    • Étiquette de flux IPv6
    • DSCP
    • Protocol Type (Type de protocole)
    • Numéro de port TCP/UDP
    • Contenu des paquets personnalisable
    • Jusqu'à 1024 règles d'accès d'entrée
    • ACL en fonction de l'heure
    • Statistiques ACL
    • Filtrage de l'interface du processeur

 

Sécurité

  • SSH v1/v2
  • SSL v1/v2/v3
  • Sécurité du port
    • Jusqu'à 64 adresses MAC par port
    • Contrôle d'avalanche haut débit/multidiffusion/monodiffusion
    • Association des adresses IP et MAC sur les ports (IMPB)
      • Inspection ARP
      • Inspection d'IP
      • Rebouclage DHCP
      • Segmentation du trafic
      • Moteur de sécurité D-Link
      • Filtrage des paquets de niveau 3
      • Filtrage NetBIOS/NetBEUI
      • Recherche de serveur DHCP
      • Filtrage de clients DHCP
      • Prévention anti-usurpation ARP
      • Protection contre les attaques via BPDU
      • Prévention des attaques par déni de service (DoS)

 

AAA

  • 802.1X
    • Contrôle d'accès par port
    • Contrôle d'accès par hôte
    • Attribution dynamique de VLAN
    • MAC (MAC-based Access Control)
      • Contrôle d'accès par port
      • Contrôle d'accès par hôte
      • Attribution dynamique de VLAN
      • WAC (Web-based Access Control)1
        • Contrôle d'accès par port
        • Contrôle d'accès par hôte
        • Attribution dynamique de VLAN
        • JWAC (Japan Web-based Access Control)
          • Contrôle d'accès par hôte
          • Attribution dynamique de VLAN
          • Authentification de composant1
          • Microsoft® NAP (IPv4/v6)
            • Prise en charge de la NAP 802.1x
            • Prise en charge de la NAP DHCP
            • VLAN auxiliaire
            • RADIUS (IPv4/v6)
            • TACACS
            • TACACS+
            • XTACACS+
            • Hôte de confiance
            • Comptabilité RADIUS
            • TACACS+ Comptabilité
            • Compte utilisateur à quatre niveaux

 

OAM

  • Diagnostic des câbles
  • OAM sur connexion Ethernet 802.3ah
  • Gestion de défaillance de connectivité (CFM) 802.1ag
  • D-link Unidirectional Link Detection (DULD) 802.3ah
  • Y.1731 OAM2
  • sFlow

 

Fonctions Green

  • Conformité à la norme Ethernet IEEE 802.3az à efficacité énergétique (EEE)
  • Fonction d'économie d'énergie
  • État de la liaison
  • Longueur de câble
  • Voyant éteint
  • Port désactivé
  • Port en veille
  • Hibernation du système

 

Gestion

  • Interface Web (prise en charge d'IPv4/v6)
  • Interface de la ligne de commande (CLI)
  • Serveur/Client Telnet (prise en charge d'IPv4/v6)
  • Client TFTP (prise en charge d'IPv4/v6)
  • Client FTP (prise en charge d'IPv4/v6)
  • ZModem
  • Command Logging
  • SNMP v1/v2c/v3
  • Interruptions SNMP
  • Journal système
  • SMTP
  • RMON v1 :
    • Prise en charge des groupes 1,2,3,9
    • RMON v2 :
      • Prise en charge du groupe Probe Config
      • LLDP 802.1AB
      • LLDP-MED
      • Client BootP/DHCP
      • Configuration automatique de DHCP
      • Relai DHCP (prise en charge d'IPv4)
      • Options de relai DHCP 60, 61 et 82
      • Option de client DHCP 12
      • Insertion d'étiquette d'ID de circuit PPPoE
      • Images multiples
      • Système de fichiers Flash
      • Surveillance du processeur
      • Surveillance de la mémoire
      • NTP/SNTP
      • Commande de débogage
      • Récupération de mot de passe
      • Chiffrement du mot de passe
      • Ping (prise en charge d'IPv4/v6)
      • Traceroute
      • Prise en charge de Microsoft® NLB (Network Load Balancing)

 

MIB

  • Structure MIB RFC1065, 1066, 1155, 1156, 2578
  • Définitions de Concise MIB RFC1212
  • MIB II RFC1213
  • Convention d'interruption MIB RFC1215
  • MIB de pont RFC1493, 4188
  • MIB SNMP RFC1157, 2571-2576
  • MIB SNMPv2 RFC1901-1908, 3418, 3636, 1442, 2578
  • MIB RMON RFC271,1757, 2819
  • MIB RMONv2 RFC2021
  • MIB de type Ethernet RFC1398, 1643, 1650, 2358, 2665, 3635
  • MIB MAU 802.3 RFC2668
  • MIB RFC2674, 4363 802.1p
  • MIB du groupe d'interface RFC2233, 2863
  • MIB client d'authentification RADIUS.RFC2618
  • MIB RFC4022 pour TCP
  • MIB RFC4113 pour UDP
  • MIB RFC3298 pour Diffserv
  • MIB client de comptabilité RADIUS RFC 2620
  • MIB de ping et Traceroute RFC 2925
  • Écriture et sauvegarde de configuration
  • Chargements et téléchargements TFTP
  • MIB d'usurpation
  • MIB RFC 2465 IPv6
  • MIB RFC 2466 ICMPv6
  • MIB d'entité RFC 2737
  • MIB d'interface de gestion SNMP IPv6 RFC 4293
  • MIB privé
  • MIB RFC 3289 DIFFSERV

 

Normes IETF®

  • UDP RFC 768
  • IP RFC791
  • ICMPv4 RFC792
  • ICMPv6 RFC2463, 4443
  • ICMP RFC4884 étendu pour prendre en charge les messages en plusieurs parties
  • TCP RFC793
  • ARP RFC826
  • CIDR RFC1338, 1519
  • RFC2474, 3168, 3260, définition des champs DS dans les en-têtes IPv4 et IPv6
  • Protocole EAP RFC1321, 2284, 2865, 2716, 1759, 3580, 3748
  • SNMP RFC2571, RFC2572, RFC2573, RFC2574

 

IPv6

  • RFC2460 IPv6
  • Détection du voisinage RFC2461, 4861
  • Auto-configuration d'adresse sans état IPv6 RFC2462, 4862
  • Voisinage IPv6 sur Ethernet et définition RFC2464
  • Architecture d'adressage IPv6 RFC3513, 4291
  • Fonction de double pile IPv4/IPv6 RFC2893, 4213
  • Logo IPv6-Ready Phase 2

Documents de garantie
Fiches techniques
Description Type Taille de fichier
Télécharger PDF 0.33mb
Manuels
Description Type Taille de fichier
Télécharger
CLI reference guide
Show moreShow less
PDF 3.12mb
Télécharger
Web UI reference guide
Show moreShow less
PDF 9.83mb
Télécharger
Hardware installation guide
Show moreShow less
PDF 3.68mb
Guides d'installation rapide
Version Description Date Type Taille de fichier
Télécharger 5.60

Management switch generic QIG

Show moreShow less
18/11/2014 04:47:00 PDF 2.18mb
Firmware
Version Description Date
Télécharger 2.00.006

2.00.006 firmware

Show moreShow less
20/07/2016 00:00:00
Télécharger 2.00.006
DGS-3000-10TC MIB file
Show moreShow less
20/07/2016 00:00:00
Télécharger 1.10.013

1.10.013 Note: Please upgrade to v1.10.00 before upgrading to v1.10.013.
v1.10.00 included in this package.

Show moreShow less
11/09/2014 08:39:00
Télécharger 1.10
DGS-3000-10TC MIB file
Show moreShow less
11/09/2014 08:41:00
Téléchargements supplémentaires
Version Description Date
Télécharger A1
CE declaration
Show moreShow less
09/10/2014 06:46:00

Comment acquérir le DGS-3000-10TC

D-Link Assist Services
Révisions matérielles
Télécharger des révisions

Nous contacter

D-Link France
41 boulevard Vauban
78280 Guyancourt
France

Par téléphone
Numéro Général : 01 30 23 86 88
Support technique : 01 76 54 84 17
Fax : 01 30 23 86 89

Par e-mail
Marketing: fr-info@dlink.com